Historique des navires
book

En 2009 l'armateur Société d'Armement et de Transport, SOCATRA à Bordeaux, France passa commande de deux pétroliers / chimiquiers à produits de 7’500 tonnes de capacité de charge auprès du chantier naval Ganghua Ship Industry Co Ltd, à Taixing, Province de Jiangsu, en République Populaire de Chine. La Ville de Taixing se trouve sur la côte nord du Yangtse (Jangtsekiang) à environ 200 km en amont de Shanghai. Peu après le début des travaux, le chantier naval a fait faillite et AVIC-Dingheng Shipbuilding Co. Ltd repris la construction inachevée.

Le 24-04-2009 débuta la découpe des plaques d'acier pour le premier navire (numéro IMO 9610339, numéro de construction GHCY 7500-07) et la pose de la quille eut lieu le 15-09-2009. Lors du lancement, le 03-08-2011, le navire porta le nom de BEAUFORT sur la coque. Il était prévu que la société luxembourgeoise Garonne SA reprenne le pétrolier et l'immatricule à sa livraison sous pavillon luxembourgeois (indicatif prévu : LXXJ). Dans le courant de l'année 2011 les donneurs d'ordre se retirèrent du contrat de construction.
Manifestement les travaux de construction progressèrent plus que lentement et après quelques sorties d'essai le navire fut désarmé en mai 2012.

Après son désarmement, le chantier, pour des raisons de forme, enregistra provisoirement le pétrolier sous le nom de BEAUFOURT.

Le chantier immatricula le navire aux Iles Marshall en juin 2012, par l'entremise de la société de gestion maritime Global Marine Ship Management Co Ltd, Hong Kong (Propriétaire enregistré : Arrow Shipping Developmment Ltd, Quingdao. Port d'enregistrement Majuro, No. de registre 4723 et indicatif d'appel V7YS5). Il est à noter qu'une telle inscription sous certificat d'enregistrement ''non-opérationnel'' ne donne pas droit à l'exploitation du navire.

Début 2013 le navire fut acheté par le groupe ABCmaritime, le propriétaire enregistré étant la San Padre Pio Schiffahrt AG, Amriswil, Suisse. Le 23-04-2013, le SAN PADRE PIO fut pris en charge et enregistré sous pavillon suisse (Nos de registre 209, indicatif d'appel HBFI). Avant l'acquisition, il a été nécessaire de terminer la phase de construction ainsi que de réaliser de nombreuses modifications. La gestion technique et commerciale du navire a été opérée par ABCmaritime à Nyon, Suisse.

Le SAN PADRE PIO est un pétrolier à double coque de la classe IMO 2. Il a 6 paires de citernes à cargaison et 2 citernes de décantation avec une capacité de chargement de 8’540 m3, avec un port en lourd de 7’616 mt, pour un tirant d'eau d'été de 7.20 m. Chaque citerne a sa propre pompe de déchargement et peut être chauffée par des échangeurs de chaleur situés sur le pont. Un système de gaz inerte protège les citernes de chargement.

La propulsion est assurée par deux machines principales qui, par un réducteur, propulsent l'hélice à pas variable, Les moteurs de 8 cylindres 4 temps de type 8L21/41 de MAN B&W ont été construit sous licence en Chine par Zhenjiang Marine Diesel Works. La puissance des moteurs est de 2 x 1’720 kW à 1’000 tours/min., ce qui donne au pétrolier une vitesse de croisière de 13 nœuds. Deux alternateurs d’arbre d’hélice et trois générateurs délivrent le courant alternatif de bord de 450 V/60 Hz.

L'équipage du SAN PADRE PIO est formé de 12 hommes, le Commandant et les officiers venant d'Ukraine et les hommes d'équipage des Philippines. Le premier voyage a consisté à amener une cargaison d'huile de palme de Malaisie vers Odessa en Ukraine, en passant par Singapour. Il est prévu d'utiliser le pétrolier sur le marché « spot » (à la demande).

Le 07-03-2022, le navire est renommé MARIA IMMACULATA et il est enregistré sous ce nom depuis le 31-03-2022 à Bâle.

Le 28-04-2022 (15 :17 CET), à Arinaga, Grande Canarie, le pétrolier passe sous pavillon de Malte, avec La Valette comme port d’enregistrement. Indicatif d’appel 9HA5620.

PAR 30-04-22

Home