Historique des navires
book

Ce petit vraquier a été construit sous le nom de VIRANA pour un armateur norvégien auprès du fameux chantier naval britannique Short Brothers Ltd., à Pallion, une banlieue de Sunderland sur la rive sud de la rivière Wear (coque No. 535). Le navire a été mis à l’eau le 14-04-1961 et a été remis la même année à ses propriétaires, Skibs A/S Eidsiva, Oslo et mis en gestion auprès de Sverre Ditlev-Simonsen & Co., Oslo. Le navire a tout d’abord navigué sous pavillon norvégien (Lloyds Register / IMO No: 5381588, indicatif d’appel: JXPI). Ce vraquier avait un tonnage brut GRT de 12'466 unités, net NRT de 7003unités, avec un port en lourd DWT de 18'715 tonnes.

En 1967, le navire a été vendu pour un prix annoncé de £ 725'000 à la Panvia Compania Naviera SA, Monrovia, la gestion étant confiée à M. Marcou Shipping Co. Ltd., Londres. Il naviguait ainsi sous pavillon du Liberia et a été renommé MARCO BOTZARIS (No de registre 2840, indicatif d’appel: ELEJ).

En 1976 ce cargo a été racheté par Eucharis Shipping Corp. à Monrovia, avec gestion par M. Marcou Shipping Co. Ltd., Londres. Il est renommé ARC et une année plus tard, en 1977, il est enregistré avec le même nom sous pavillon grec avec le Pirée comme port d’enregistrement. (No de registre : 6476, indicatif d’appel: SXTU).

Le 02-01-1980 au port mexicain de Manzanillo (côte Pacifique) éclate un incendie dans la salle des machines. Les dommages occasionnés ont entrainé la vente du navire à la Audacity Maritime Corp., au Pirée, qui le renomme MARTIS. La gestion est donnée à la Naval Engineering Dynamics Ltd., également au Pirée. Le 15.03.1980 le MARTIS quitte Manzanillo tiré par le remorquer de sauvetage "Englishman" avec le cap sur le Pirée où il arrive le 27-05-1980 pour y être réparé.

En 1982 le vraquier est racheté par la Mediterranean Sky Navigation Ltd., à Panama et navigue sous pavillon du Panama avec le nom de MARTIN'S (No de registre : 10929-PG, indicatif d’appel: HPMZ). La gestion est transmise à STL Ship & Trade Management Ltd., à Genève, Suisse, le navire se trouvant à Agadir, au Maroc. L’équipage de 24 marins philippins et le vraquier se dédie au transport de ciment pour la Seapako de Genève.

Le MARTIN'S disposait de 6 cales de chargement avec 6 écoutilles et les apparaux de levage se composaient de 6 paires de mâts de charge de 5 tonnes chacun. Le navire mesurait 161.63 m de long par 21.3 m de large.
Ce navire à une hélice disposait d’une machine assez intéressante, soit un moteur lent deux temps de 6 cylindres à pistons opposés (opposed piston engine), développé par Burmeister & Wain et construit par John G. Kincaid à Greenock, en Ecosse (près de Glasgow), les constructeurs des moteurs diesel B&W, sous licence pour Harland & Wolff Ltd., à Belfast. Le diamètre du piston principal (le piston qui agissait directement sur le vilebrequin) était de 620 mm avec une course de 1400 mm. Le piston supérieur (en anglais souvent nommé "exhaust piston") avait un diamètre de 622 mm, mais une course de seulement 470 mm (le tiers de la course du piston principal) et travaillait par un système de tiges de transmission sur les crosses latérales et sur le vilebrequin. Le piston inférieur contrôlait les lumières d’admission et le piston supérieur ouvrait et fermait les lumières d’échappement. Cette machine était équipée de 2 turbo-chargeurs Napier, travaillant sur le principe de la pression constante. Pour l’utilisation à bas régime, une turbine auxiliaire électrique était installée. Le moteur fonctionnait à l’huile lourde et la puissance normale était de 5900 ch. à 120 t/min (Puissance max. 6500 ch. à 123,5 t/min).

Au début 1984, le navire a été vendu pour la casse à la Metal Scrap Trade Corp., en Indes et arriva le 08-02-1984 à Karwar, en Inde (sur la côte ouest, au sud de Goa).

Traduction: 30.12.2018 Pierre-André Reymond

Home